29/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: Michèle Alliot-Marie ignore toute intervention de la DGSE

PARIS (AP) 04.05.05 — La ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie a assuré mercredi qu’elle n’avait aucunement donné «l’ordre» d’aller récupérer à Lomé des documents «compromettants» sur les relations entre la France et le Togo.

Dans sa dernière édition, l’hebdomadaire «Le Canard Enchaîné» affirme qu’une équipe de la DGSE a été envoyée au Togo pour «récupérer tout document compromettant sur les 38 ans d’excellentes relations des politiques et des militaires français avec le général Eyadema et son clan».

«J’ai découvert cet écho ce matin avec énormément de surprise. En aucun cas, cet ordre n’est venu de chez moi», a déclaré Michèle Alliot-Marie sur LCI. «Je ne sais pas du tout ce qu’il en est, ni d’où viendrait cette initiative».

Quant à l’élection présidentielle togolaise, la ministre de la Défense a estimé que «ce n’est pas nous qui allons faire de l’ingérence dans le fonctionnement du Togo». «Cette période est terminée, il faut bien qu’on le comprenne».

«L’Union africaine (UA) a très bien joué son rôle», s’est félicitée Michèle Alliot-Marie, au lendemain de la confirmation par la Cour constitutionnelle togolaise de la victoire de Faure Gnassingbé, fils du dictateur décédé le 5 février.

«Grâce notamment à la pression de l’UA, M. Faure Gnassingbé a été amené à faire réellement des élections». «Nous restons dans ce cadre, nous trouvons que c’est bien», a-t-elle ajouté. AP