27/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: Olympio risque de compromettre sa candidature à la présidentielle

Lomé – Pana 14/01/2010 – Le président de l’Union des forces de changement(UFC) du Togo, Gilchrist Olympio, actuellement aux Etats-Unis pour soigner un mal de dos, risque de compromettre sa candidature à l’élection présidentielle togolaise, s’il ne rentre pas à temps dans son pays pour établir un certificat médical inclus dans le dossier de candidature, a appris la PANA ce jeudi de sources proches du parti.

Normalement, la date de clôture de dépôt des dossiers de candidature pour la présidentielle de février prochain est fixé ce vendredi à zéro heure.

« Le président national de l’Union des forces de changement souffre d’un mal de dos qui l’empêche de voyager ces derniers jours, il ne peut pas se soumettre aux examens des médecins assermentés qui exigent sa présence à Lomé », a déclaré Patrick Lawson, premier vice-président de l’UFC.

Selon des sources proches de l’UFC, un plan B qui consiste à proposer une autre candidature à la place de celle de Gilchrist Olympio existe, mais personne au sein du Bureau exécutif ne veut en parler, a-t-on constaté.

Le leader de la principale formation politique de l’opposition a écrit à la Commission électorale nationale indépendante(CENI) pour un report du délai ou la prise en considération du certificat médical qui lui sera délicré aux Etats-Unis où il s’éjourne actuellement.

Du côté de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), on se refuse pour le moment à faire des commentaires, en attendant de statuer sur la question.

Lomé – Pana 14/01/2010