05/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo-UE: Louis Michel favorable à la reprise d’une coopération pleine et entière

LOME, 27 décembre (XINHUANET) — Le Togo « est engagé dans le processus pour que très très rapidement nous puissions reprendre une coopération pleine et entière », a souhaité, lundi 27 décembre à Lomé, le commissaire européen chargé à la coopération, au développement et à l’action humanitaire Louis Michel, au terme des entretiens qu’il a eu avec les partis politiques et associations de la société civile impliqués dans le dialogue politique togolais.

Selon Louis Michel, qui y a indiqué son souhait, la décision du président togolais d’organiser les élections législatives entre mars et avril est un « élément important que l’Union Européenne attendait « .

Il a souligné avoir noté du côté du gouvernement togolais » des sentiments qu’il existe un espace pour positiver les relations, pour essayer de véritablement rencontrer les attentes de l’Union Européenne et les attentes de l’opposition ».

Du côté de l’opposition, le Commissaire européen dit avoir trouvé une opposition plus radicale que l’autre, et croit « qu’il y a une assez grande compréhension pour vouloir véritablement aller vers des relations apaisées ».

A l’issue de l’entretien que le Commissaire Louis Michel a eu avec le chef de l’Etat Gnassingbé Eyadèma dès son arrivée lundi matin à Pya dans le nord du pays, il a déclaré aux médias d’Etat que le président togolais est disposé à aller à la rencontre d’un certain nombre de demandes de l’opposition mais que cela doit se situer en dehors d’une modification constitutionnelle.

Cependant, les onze propositions de l’opposition appellent à une modification de la constitution et du code électoral qui ont été modifiés par l’Assemblée nationale actuelle.