28/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

A toi l’ami infatigable, François-Xavier Verschave !!!!!!!!!!!!!!!

28 octobre 1945 -29 juin 2005 : François-Xavier V. est décès ce 29 juin 2005. Nous nous associons à ses enfants, à sa veuve, à toute sa famille, et à l’organisation Survie en ce triste évènement.
François-Xavier VERSCHAVE notre camarade de route.
François-Xavier V. nous retenons de toi ce concept inébranlable ‘’la Francafrique’’, qui veut dire tout pour nous (république bananière – démocratie bananière – réseaux – néocolonies – violation des droits des citoyens africains – crimes économiques, politiques et de sang,…)
François-Xavier V. tu as fait tien notre combat, nous sommes fier de toi.
François-Xavier V. tu es de ceux qui ont foi en l’avenir du continent africain et de ses peuples.
François-Xavier V. tu as affronté vents et marrées en osant écrire ‘’La Francafrique, le plus long scandale de la république’’ aux éditions Stock 1994 et Noir Silence éditions Les Arènes 2000
François-Xavier V. tu as écrit et co-écrit plusieurs ouvrages notamment sur les questions nord/sud, la problématique de la dette, l’aide publique au développement, sur le génocide au Rwanda, les dossiers noirs, et aussi l’organe d’information de Survie « Le Billet d’Afrique et d’Ailleurs » auxquels tu y a beaucoup contribué.
François-Xavier V. par ta plume, tu as connu l’arbitraire au travers d’un procès sans nom, initié par les mains de l’ombre, avec la complicité des larbins francafricains sous le prétexte fallacieux : « d’offense à chefs d’Etat étrangers » mais alors tu a été blanchi par la justice.
François-Xavier V. tu as toujours répondu à nos sollicitations
François-Xavier V. tu es allé rejoindre d’ autres grands tels que Alexandre Biyidi notre cher Mongo Beti, Amadou Kourouma, Norbert Zongo, Maximilien Robespierre… donc tous ceux qui t’ont précédé dans ce combat.
François-Xavier V. tu as été un lutteur infatigable, de Paris en passant par Dakar, Kigali et autres il a su apporter sa contribution à dénoncer l’arbitraire, l’injustice et le mépris qu’ont certains dirigeants des pays industrialisés vis-à-vis des peuples africains.
François-Xavier V. ton combat n’est pas terminé, nous sommes là, Survie et ses organisations partenaires sont là, le chantier sera bâti même si notre chemin est parsemé d’embûche.

François-Xavier V. ami infatigable bon voyage.
A tous tout proche tes proches
Avec notre sincère condoléance.

Bruxelles, le 30 juin 2005

Yves LODONOU & BHERVE K.
Animateurs SAP