07/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Adaoutema Philomène exclue du RPT

Mme Mabadina ADAOUTEMA, déléguée aux relations extérieures de l’Union Nationale des Femmes du Togo (UNFT), a été exclue du RPT. Elle aurait suggéré à l’association de soumettre au Président Eyadéma un texte relatant la souffrance des togolais.

Très influente dans la hiérarchie de l’UNFT, la branche féminine du RPT, elle a été Ministre des affaires Sociales du gouvernement Adoboli. Cette passionaria du RPT, épouse de M. PANIA Prospère, Directeur de Cabinet du Premier Ministre, était bien introduite à Lomé 2. Lors de la préparation de la célébration du 30 Novembre 2002, les 33 ans de la création du RPT, Mme Adaoutema aurait proposé à ses camarades militantes de parler de la difficulté de vivre du peuple dans un texte à adresser au Président Eyadéma au lieu des sempiternels éloges à la gloire du Timonier National. Elle voulait faire prendre conscience au Chef de l’Etat de l’impasse dans laquelle se trouve le pays depuis plus d’une décennie et des difficultés des togolaises pour survivre dans cette crise qui perdure. Mal lui en a pris, son initiative fut dénoncée et rapportée aux hautes instances du pays. Mais c’est le Secrétaire Général du RPT, en la personne du Premier Ministre Koffi SAMA qui décidera de l’exclure du parti au nom du comité central. Elle perd du même coup son poste de conseillère du Directeur Général de la Salt.

Un combat fait rage au sein du RPT entre les militants sensibles aux préoccupations des rénovateurs qui appellent au changement et les fidèles de la Dictature qui se satisfont de la misère du peuple. Après Péré, Agbéyomé, Lantam, Alfa, Adaoutema, à qui le tour ?

La rédaction