06/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Appel pour une participation efficace aux partis de changement démocratique togolais

Sieyès (Emmanuel Joseph, dit l’abbé) Homme politique français (1748-1836): «Qu’est-ce que la volonté d’une nation? C’est le résultat des volontés individuelles, comme la nation est l’assemblage des individus. Il est impossible de concevoir une association légitime qui n’ait pas pour objet la sécurité commune, la liberté commune, enfin la chose publique.»

A travers ce texte, je voudrais lancer un appel à tous les démocrates de la diaspora togolaise et aux amis démocrates du Togo.

Aidons-nous en aidant les partis qui militent pour le changement politique au Togo, par vos compétences et des participations financières pour les prochaines élections législatives et municipales. Ce n’est pas un secret pour personne, que tous les partis politiques ont besoin des ressources humaines efficaces et de financement pour pouvoir réaliser leur objectif.

En Europe, aux États-Unis, les citoyens financent les partis politiques et se mettent à leur disposition. En France, l’UMP, le parti socialiste, le PC, l’UDF et les verts lancent sur leur site, régulièrement des recrutements pour 20 euros. Donnons 20 euros chaque mois aux partis démocrates de notre choix. (l’UFC, le CAR, la CDPA, et autres associations de la diaspora comme Sursaut-Togo) pour que nos doléances soient réalisées. Un Togo pacifique, bien dirigé sera un bienfait pour nous tous. Il y aura la sécurité et du travail pour tous. Nous ne serons plus obligés d’envoyer chaque mois de l’argent à nos familles pour se substituer à la place de l’État togolais défaillant qui ne paie pas les salaires.

Les compétences:
*Toi maître chien, tu as un rôle à jouer en formant les jeunes à ton métier pour le maintien d’ordre.
*Toi professeur de sport, tu dois entraîner les jeunes des partis démocratiques pour les maintenir en forme.
*Toi le financier ou le comptable, tu dois aider les partis à gérer leur argent et à faire leur budget.
*Toi l’informaticien, tu as un rôle à jouer pour les programmations et les fichiers.
*Toi le photographe ou le cameraman, tu dois être le témoin des fraudes et des actes de violences pour les montrer au monde entier.
*Toi le journaliste, tu dois informer et mobiliser les militants par tes écrits et tes auditions.
*Toi femme togolaise, oblige ton mari et tes enfants à sortir de la maison pour aider par leurs compétences et leurs efficacités, les partis de progrès démocratiques pour un avènement meilleur.
*Toi le philosophe, par tes écrits, informe la masse qu’une liberté ne se donne pas gratuitement.
*Toi agronome, aideles paysans à mieux comprendre leur terre.
*Formons des groupes de surveillance civique dans nos cités pour diminuer les violences et les vols.

Conclusion:

Ensemble, formons une chaîne d’union pour combattre la dictature en donnant une partie de notre temps aux partis de progrès et en participant à leur financement. Ayons le courage, l’honnêteté morale et intellectuelle, la force dans l’adversité, pour ne pas laisser cette chance que la communauté internationale nous donne pour voir la force des partis au Togo. Transformons notre désir de changement, notre soif d’alternance démocratique en un raz de marée à l’assemblée.

Les partis de progrès doivent mettre sur leur site, les numéros de comptes bancaires et nous préciser les endroits et les dates où les Togolais qui désirent participer par leur savoir, doivent se rendre pour se faire membres. N’entendons plus rien des partis en restant à la maison, sortons et demandons nous-même qu’est-ce que nous apportons aux partis avant d’être déçu, par leur inaction et leur non efficacité.

Les diatribes pour rien n’avancent pas le débat. Apportons chacun notre pierre pour construire la démocratie au Togo, notre or de l’humanité.

Paris, le 13 octobre 2006
Jacob Ata-Ayi