26/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Candidature unique au Togo: Me Dodji Apévon rectifie son avis

PANA – 29/11/2009 – Le président du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR,deuxième parti politique de l’opposition au Togo), Me Dodji Apévon, a affirmé lors du meeting populaire qui a suivi les manifestations de samedi à Lomé, que « les discussions sur la candidature unique de l’opposition ne sont pas closes ».

Le CAR, qui avait fait ces derniers jours plusieurs sorties médiatiques contre la candidature unique de l’Opposition, soupçonnant l’UFC de vouloir choisir un membre de son parti, estime qu’il est impératif que l’opposition parvienne à arracher le rétablissement du mode de scrutin à deux tours.

«Après, nous allons réfléchir, approfondir les discussions et trouver une solution appropriée à la question de la candidature unique », suggère Me Apévon, président du CAR.

Depuis plusieurs mois, le CAR et l’UFC, les seuls partis politiques de l’opposition à être représentés à l’Assemblée nationale, se chamaillent au sujet de la candidature unique de l’opposition, les deux camps s’opposant sur le choix du candidat.

On rappelle qu’aux précédentes élections présidentielles,organisées en avril 2005, l’Opposition radicale dont le CAR et l’UFC, avaient présenté un candidat unique, Emmanuel Bob Akitani, membre de l’UFC, qui s’était auto-proclamé président de la République, au lendemain de ce scrutin entaché d’irrégularités et dont l’issue s’était soldée par des échauffourées qui avaient fait plusieurs dizaines de morts.

Le scrutin à un tour que rejettent les partis d’opposition, à deux mois des prochaines élections présidentielles, avait été le résultat d’une précédente modification en 2002, entreprise par l’Assemblée nationale uniquement composée de députés du RPT (parti au pouvoir), en prévision des présidentielles de 2003 que l’ancien président, feu Gnasingbé Eyadéma, avait remportées, non sans que des irrégularités, flagrantes, n’aient été enregistrées.

Lomé – Pana 29/11/2009