28/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Chirac sonne le rassemblement des recalés du peuple togolais

TRIBUNE LIBRE

Le parrain de la Francafrique sonne le rassemblement des recalés du peuple togolais à la tête de l’état Togolais. « RPtists de tous les bords, rassemblez-vous : De EDEM EDOUARD KODJO à ZARIFOU AYEVA et à KOFFIGOH».

La nomination du fidèle serviteur de la Francafrique EDEM KODJO, ne résout pas la donne. Tous les togolais connaissent EDEM EDOUARD KODJO, ancien ministre d’EYADEMA, ancien premier ministre d’EYADEMA, membre fondateur et secrétaire général du RPT. Le séisme du 24 avril et la manifestation outrageante de la francafrique dans la gestion de la cité Togolaise pousseront l’opposition et le peuple Togolais dans une radicalisation totale. On ne peut pas se contenter du côté des vaincus du peuple, de stigmatiser l’effet délétère des mensonges grossiers, des manœuvres tacticiennes ou des simplifications qui rythment la vie des togolais. L’exaspération suscitée par la dictature du clan GNASSINGBE, usée, et déconsidérée, prendra fin.

Du jamais vu dans le monde démocratique, celles et ceux qui ont détruit le Togo reviennent pour narguer le peuple souverain. Citoyennes et citoyens togolais, celui qui organise la mise en scène de ce scénario macabre à ton endroit se trouve à Paris. Il est aussi recalé par le peuple souverain français par des élections : «les régionales, les européennes et le référendum pour l’Europe ».

CAUSES DE LA VENGEANCE DES RECALES DU PEUPLE TOGOLAIS:

L’Elysée n’hésite pas entre l’indifférence et l’ingérence au Togo. L’Elysée se venge de sa défaite en 1958, pour les élections de l’indépendance du Togo à ce jour contre le peuple souverain togolais. L’Elysée détestait l’indépendance d’esprit du regretté, intelligent et brillant Sylvanus Olympio, l’élu du peuple togolais. L’Elysée déteste le nationalisme et le panafricanisme du peuple togolais et organise un coup d’état permanent contre les institutions togolaises depuis 1963.

Togolaises, Togolais, la France s’est donnée les moyens de sa politique au Togo, en signant un accord de défense le 10 Juillet 1963 et des accords de coopération technique et militaire le 29 mars 1976 avec le Togo. Bref la souveraineté du Togo est défendue par la France, comme la Martinique, la Guadeloupe, bref les togolais ont le mauvais côté de la régionalisation de la France sans les avantages.

Elle est très indifférente aux aspirations du peuple Togolais dans sa quête pour la démocratie, la liberté, le progrès social et pratique une politique d’ingérence totale pour sauvegarder les intérêts de la France dans la sous région.

La Francafrique envoie un signal fort aux démocrates africains à travers le symbole togolais. La francafrique continue à saboter tous les efforts de renouveau et à annihiler les ambitions du peuple togolais à la liberté, et au partage des valeurs universelles, de la nouvelle donne de la gestion macroéconomique. De l’esclavage, à la colonisation, de la néo-colonisation à la francafrique, la France pratique une politique réelle de sous développement, de crimes de toutes sortes au Togo.

Conclusion : C’est fini les tergiversations. L’opposition Togolaise doit avant tout conserver son unité dans une stratégie de reconquête intégrale du pouvoir que le peuple souverain a donné à BOB AKITANI.

Peuple togolais gardons-nous du découragement, celles et ceux qui ont volé ton aspiration à la liberté sont sans état d’âme, sans respect pour ta cause, alors défends ta victoire afin que les peuples du monde entier saluent ton courage et ta détermination à en finir avec l’esclavage.

Jacob ATA-AYI