26/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Des sénateurs français aident à la mise en place d’un Sénat au Togo

XINHUA-14/06/07-Une délégation de sénateurs français est en « mission technique de coopération » au Togo pour aider ce pays dans la perspective de la mise en place de son Sénat prévu par la Constitution mais toujours absent, ont rapporté jeudi les médias officiels.

Selon un membre de cette délégation, la mise en place du Sénat est une étape importante qui doit arriver en fin du processus électoral; un processus en cours avec un retard qui inquiète même les hautes autorités du pays notamment le chef de l’État Faure Gnassingbé.

« Nous sommes au Togo à la demande des autorités pour préparer cette échéance », a-t-il souligné.

L’absence du Sénat est souvent fustigée par des observateurs de la vie socio-politique du pays qui indiquent que cela contribue à des irrégularités.

Pour la constitution de la Cour Constitutionnelle composée de neuf membres, le Sénat doit élire 3 membres, alors que le Parlement et le chef de l’État doivent donner chacun trois des six autres membres.

L’absence du sénat a toujours renforcé le Parlement qui élit plutôt 6 membres de la Cour. Mais un nouveau Parlement plus représentatif sera issu des prochaines élections législatives prévues pour se tenir le 5 août avec l’éventualité d’un sénat prochainement.

Cependant des retards sont constatés dans le processus électoral et ont été au centre d’un entretien du chef de l’État togolais avec les partis politiques, après qu’il a appelé le Premier ministre à imprimer une nouvelle dynamique à ce processus.