02/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Me AGBOYIBO : « depuis ma sortie de prison, je n’ai pas mis pied à Lomé 2 »

Communiqué de Presse

Me Yawovi AGBOYIBO en appelle à la Foudre du Seigneur contre tous ceux qui recommencent à mentir sur son compte

Psaume 35 ; versets : 1, 3, 5, 6, 22
« Eternel ! défends-moi contre mes adversaires,
Brandis la lance et le javelot contre mes persécuteurs !
Que l’ange de l’Eternel les chasse !
Que leur route soit ténébreuse et glissante,
Eternel, tu le vois ! ne reste pas en silence ! »

Comme à l’approche des élections de 1993, 1994 et 1998 les professionnels de l’intoxication, recommencent à répandre à nouveau des propos mensongers et calomnieux à mon encontre. Ils vont jusqu’à faire croire aux populations que moi, Yawovi AGBOYIBO, je me serais rendu à Lomé II où j’aurais pris de l’argent d’Eyadéma.

Je tiens à déclarer solennellement, en prenant le Seigneur à témoin, que depuis ma sortie de prison, je n’ai pas mis pied à Lomé II.

Je défie le Général Eyadéma, je défie ses collaborateurs, je défie tous les leaders politiques et toute personne qui aurait la moindre preuve de ce que je me suis rendu à Lomé II après ma sortie de prison, ou que j’aurais pris Un Franc d’Eyadéma durant ma carrière professionnelle et politique, de me faire comparaître pour PARJURE devant l’Evêque de mon Diocèse, l’Archevêque Monseigneur Philippe Fanoko KPODJRO.

Je précise que le PARJURE est la sanction qu’encourt une personne qui prend faussement le Seigneur à témoin.

Je laisse le Seigneur seul Juge de la loyauté de mon engagement pour, le départ d’Eyadéma, la fin de l’hégémonie du RPT et la démocratisation du TOGO.

J’en appelle à la Foudre du Seigneur contre tous ceux qui recommencent à mentir sur mon compte.

Fait à Lomé, le 13 mai 2003

Me Yawovi AGBOYIBO