26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Paris appelée à revoir ses relations avec le Togo

Paris, France, 21/07/05 – L`Organisation internationale pour la défense des droits humains, Amnesty international, a appelé mardi dans un rapport intitulé « Togo : l`histoire va-t-elle se répéter ? », la France à revoir ses relations avec le Togo en exigeant que celles-ci accordent une grande priorité aux droits de l`Homme.

« Amnesty International estime qu`il est temps que la France tire les leçons des récentes violations des droits humains commises par les forces de sécurité togolaises et exige que la promotion et la protection des droits humains deviennent une priorité dans les relations entre la France et le Togo », indique le document.

L`organisation estime que la France doit s`assurer que les matériels de sécurité et de police qu`elle fournit et la formation qu`elle dispense ne sont pas utilisés pour commettre des violations des droits fondamentaux.

Pour AI, la France maintient une coopération militaire avec le Togo depuis des décennies et celle-ci a continué après la décision prise par l`Union européenne en 1993 de suspendre sa coopération.

Dans un document publié en 1999, l`organisation constatait que l`assistance militaire technique de la France au Togo s`apparentait à un soutien tacite à l`ex-président Eyadéma.

« Six ans plus tard, la France n`a toujours pas réévalué l`assistance militaire technique avec le Togo et les tâches confiées aux assistants militaires français au sein de l`Etat- major togolais et d`autres unités militaires ne semblent pas avoir été modifiées », a souligné AI.

« Amnesty International demande au gouvernement français de reconnaître sa part de responsabilité dans la crise des droits humains dans laquelle le Togo est plongé et d`agir pour mettre fin à ces atrocités », a ajouté le document.

© Copyright AngolaPress