24/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Présidentielle Togo: des problèmes dans la transmission des résultats, selon la commission électoral

THE ASSOCIATED PRESS – LOME, Togo — La commission électorale togolaise a annoncé vendredi que le système de communication utilisé pour centraliser les résultats de la présidentielle était en proie à des « difficultés techniques ».

Son chef Issifou Tabiou demande donc aux directeurs des 35 circonscriptions de gagner la capitale, Lomé, avec les preuves physiques des suffrages effectués dans leurs bureaux de vote.

D’après le président de la commission électorale, le système VSAT de communication par satellite rencontre des problèmes techniques. Il explique vouloir voir le décompte physique des voix afin d’établir les résultats du scrutin de jeudi.

L’opposition, elle, affirme ne faire confiance qu’aux résultats envoyés par VSAT, un système considéré comme difficile à pirater.

Jean-Pierre Fabre, le candidat du principal parti d’opposition, a accusé vendredi le parti au pouvoir de tenter de manipuler les résultats du scrutin.

D’après lui, les premiers résultats récoltés par son mouvement, l’Union des forces de changement (UFC), montrent que dans les circonscriptions où les bulletins ont été dépouillés, il arrive largement en tête avec « une confortable avance ».

Le député de 57 ans affirme que l’UFC a recueilli 75 à 80% des suffrages dans les bureaux de vote où les bulletins ont été dépouillés. Au plan national, il pense remporter au moins 60% des voix.

« Nous en concluons que nous avons gagné l’élection présidentielle du 4 mars 2010 », a déclaré Jean-Pierre Fabre devant ses partisans. Devant le siège de son parti, des sympathisants scandaient « Le changement ou la mort ».

Jean-Pierre Fabre faisait partie des six candidats de l’opposition qui se présentaient contre le sortant Faure Gnassingbé, fils de l’ancien homme fort du Togo, le défunt dictateur Eyadéma Gnassingbé.

Dans un communiqué lu à la télévision d’Etat, la commission électorale indépendante a demandé aux candidats et à leurs sympathisants de « faire preuve de patience et de sérénité tandis que la commission s’efforce de centraliser les résultats provenant des divers bureaux de vote ». Elle ajoutait qu’elle publierait des résultats provisoires d’ici samedi.

Ancienne colonie française, le Togo n’a jamais connu d’élection libre et équitable depuis son indépendance, dans les années 1960.

Copyright © 2010 The Canadian Press. Tous droits réservés.