28/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Réclamer à l’unisson la victoire du candidat de l’opposition

Cher(e)s compatriotes, cher(e)s ami(e)s démocrates,

Nous sommes certainement à la croisée des chemins dans notre longue lutte pour la démocratie.
Le temps pour nous de continuer à regretter les conditions déplorables des élections, y compris l’absence d’un candidat unique de l’opposition, doit être vite dépassé.
Le temps est plutôt venu que nous sachions revendiquer et arracher notre victoire.

Pour mener à bien cette énième ou dernière lutte, nous avons énormément besoin d’être unis, de nous lever comme un seul homme pour exiger sans état d’âme la victoire qui risque d’être une fois de plus confisquée par le camp de la dictature.

Chaque démocrate où qu’il se trouve doit faire ce qui est en son pouvoir pour parvenir à cette fin. D’abord et avant tout, unir nos forces.
Donc interpeller par mail, par télégramme, par parent interposé, par appel téléphonique, TOUS LES CANDIDATS qui se réclament de l’opposition démocratique et surtout les deux qui semblent les mieux placés d’après les estimations (Bob AKITANI et Dahuku PERE) afin qu’ils sachent taire pour une fois leur égoïsme et réclamer à l’unisson la victoire du candidat de l’opposition qui arrivera en tête. C’est le signe fort qui pourra être adressé à la population pour qu’elle puisse suivre sans état d’âme les mots d’ordre de revendication ou de protestation qui pourront intervenir.

Contacter si vous pouvez les candidats. Contacter leurs conseillers, leurs parents, leurs amis du Togo ou de l’étranger, chaque État-major de campagne. En aucun cas, ne considérez pas que cette action est anodine ou insignifiante. La société civile doit s’exprimer de toutes ses forces.

« Si tous les fils du royaume venaient par leurs mains assemblées boucher tous les trous de la jarre percée, le pays serait sauvé. » (GHEZO)
Prenons l’exemple de Ravalomanana ou même de Laurent GBAGBO face à GHEÏ. S’ils avaient été plusieurs dans leurs pays à revendiquer la victoire, le peuple n’aurait pas pu les suivre de façon aussi massive et unanime jusqu’à la victoire.

Au besoin, pour démultiplier nos forces, faites intervenir tous vos parents et amis en leur envoyant un appel semblable à celui-ci, à diffuser à leur tour, afin qu’une grande chaîne de solidarité militante se crée autour de notre victoire.

Après quoi, vous aurez certainement la conscience tranquille d’avoir fait le peu qui est en votre pouvoir.

Merci pour le TOGO.
Étienne DONI
France