29/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

RNDP: La CEDEAO a délibérément trahi les Togolais !

RASSEMBLEMENT NATIONAL POUR LA DEMOCRATIE ET LE PANAFRICANISME

La CEDEAO a délibérément trahi sa mission , celle d’organiser une élection libre et transparente au Togo !

Dès le démission de Faure Gnassingbe , le RNDP a , dans un communiqué intitulé « A quel jeu joue la CEDEAO au Togo ? » attiré l’attention du peuple togolais sur une possible trahison de cette institution . Il s’était demandé si elle ne serait-elle pas liberticide dans notre pays !

Malgré les appels incessants que l’opposition démocratique a lancés à la CEDEAO pour dénoncer , tout au long du processus électoral , les obstacles , les irrégularités et les fraudes organisés par le régime illégal et illégitime d’Abass Bonfoh derrière lequel se sont cachés Faure Gnassingbe et son parrain , Jacques Chirac , malgré les nombreuses manifestations populaires réclamant des cartes électorales ou / et le report du scrutin , manifestations réprimées dans le sang par la soldatesque des putschistes , cette institution régionale est restée sourde et aveugle . Ne dit-on pas qu’il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ?

Même à deux jours du scrutin , le ministre de l’intérieur , monsieur François Boko , qui osa demander le report du scrutin, fut traité d’irresponsable par le président en exercice , monsieur Tandja .

Qui l’eût cru ? Monsieur Tandja en donnant le feu vert à la tenue de cette mascarade électorale s’est révélé être un irresponsable dangereux et un complice notoire du système mafieux franco-togolais .

La CEDEAO s’est même félicité du bon déroulement du scrutin alors qu’il y a des voix dissonantes parmi les observateurs qui affirment le contraire et qui soulignent l’importance des fraudes .

Touchée par la corruption ,elle est restée muette et aveugle face aux massacres des populations sur toute l’étendue du territoire , face à l’épuration de tous les Togolais acquis au changement.

Les vigiles de la CEDEAO ne demandent pas l’arrêt de la répression qui s’abat sur le peuple , mais pressent les démocrates togolais d’accepter la formation d’un gouvernement d’union nationale . La CEDEAO refuse leur proposition saine et honnête de confronter les résultats du scrutin qu’ils détiennent avec ceux , imaginaires, du RPT .

La cour constitutionnelle RPTiste vient de confirmer les faux résultats donnés par la présidente de la ‘’CENI ‘’alors qu’il n’y a jamais eu une quelconque délibération en son sein .

La CEDEAO est devenue l’un des bourreaux du peuple togolais . C ‘est cette mission souterraine qu’elle s’était réellement donnée et qu’elle a accomplie à merveille à la satisfaction de la mafia franco-africaine dirigée par Jacques Chirac .

Quant à la mission qu’elle avait proclamée à la face du monde , la CEDEAO a lamentablement échoué . Le voile des illusions sur cette institution censée œuvrer pour le développement économique et social de la sous région est définitivement tombé !

Le RNDP demande la démission du président en exercice de la CEDEAO et appelle tous les démocrates des pays de cette institution à soutenir la lutte du peuple togolais contre la dictature héréditaire impulsée et soutenue par Jacques Chirac.

Gloire éternelle à nos martyrs !.

ABLODE !
Colmar, le 3 mai 2005
Pour le RNDP , le président
Dr.Ati Antoine Randolph