28/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo : Fabre accusé par Olympio d’avoir été acheté par les Gnassingbé

LTG-1//02/2014–Gilchrist Olympio dénonce l’ANC et son président Jean-Pierre Fabre d’avoir trahi le peuple togolais. Dans un mémorandum publié ce lundi 10 février, le « N°2 de l’Etat togolais », participe personnellement au Jean-Pierre Fabre bashing, suivant en cela Agbéyomé Kodjo et bien d’autres candidats annoncés aux présidentielles 2015.

Gilchrist Olympio laisse entendre que Jean-Pierre Fabre aurait été l’un des instigateurs de l’accord historique UFC-RPT dans le communiqué publié sur son site internet ufctogo.com dont voici un extrait: « C’est toutefois l’ironie du sort de constater que le coup bas orchestré contre le président de l’UFC sous la forme d’une rumeur qui n’a pourtant jamais été fondée de perception par ce dernier de l’argent du RPT pour le prix de la trahison de la lutte du peuple togolais, se retourne aujourd’hui contre ses propres instigateurs. En effet, en reconnaissant publiquement avoir reçu de la part du pouvoir RPT/UNIR, la somme de 240 millions de FCFA, le double selon des rumeurs, dans tous les cas sans commune mesure avec les indemnités de dédommagement de 27 millions de FCFA imposées au gouvernement togolais par un jugement de la cour de justice de la CEDEAO, et en ayant caché cela depuis le dialogue de juillet 2013 entre le gouvernement, le CST et l’Arc-en-ciel, dont le communiqué final a mentionné sans détail « le règlement définitif de la question des 9 députés ANC », ces plus hauts dirigeants concernés de l’ANC entretiennent eux-mêmes auprès des militants de leurs partis et des électeurs togolais les soupçons d’achat de conscience et de trahison de la lutte du peuple togolais pour l’alternance politique».