26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo : Recommandations pour la « bonne réussite » des présidentielles 2015

Il faut cesser de croire que les gouvernements d’union nationale résolvent les problèmes… au contraire, c’est souvent le statu quo car aucune politique de long terme n’arrive à se mettre en place. Aussi, le problème togolais est d’abord un problème de méthode et d’évaluation des enjeux de puissance notamment économiques. En conséquence, il est suggéré, et ce n’est pas une liste exhaustive, d’assurer que les points suivants soient respectés pour permettre d’aller vers la vérité des urnes au Togo lors des prochaines élections présidentielles de 2015 :

1. Non-présentation de Faure Gnassingbé pour un troisième mandat
2. Consensus sur les élections à deux tours
3. Composition paritaire de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI)
4. Composition paritaire de la Cour suprême
5. Affichage immédiat des résultats dans les bureaux de vote et communication aux médias
6. Système électoral électronique utilisé uniquement pour des vérifications
7. Acceptation du processus de recomptage des bulletins en présence des représentants des partis
8. Interdiction de dilapider le budget de l’Etat avant les élections présidentielles
9. Interdiction à l’Union européenne d’affecter l’argent des contribuables européens pour soutenir des agents de sécurité et des militaires qui oppressent les populations
10. Redéfinition des missions des observateurs électoraux par un comité paritaire des partis politiques.

Par Isidore Kpotufe
Think tank IMANI Francophone