25/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo : Le député Apéké (UFC) dénonce les manipulations des Amis de Gilchrist Olympio.

Le député Apéké, de retour du Nigéria où il a participé à la session ordinaire du parlement de la CEDEAO, a réaffirmé sa solidarité à Jean-Pierre Fabre. Il était à la tête du cortège des manifestants du FRAC du samedi, dénonçant par ailleurs la coalition Faure-Gilchrist. «Je suis et reste avec l’UFC, là où se trouve l’aspiration du peuple togolais», a-t-il conclut.

« Je n’ai pas donné ma caution au programme du premier ministre », voilà la mise au point que vient de faire Apéké Assewouwokan, député de l’UFC à l’Assemblée nationale. Cette déclaration de l’élu de la circonscription de Vo vient balayer du revers de main, les propos de Nicodème Habia qui, au cours de la plénière du 4 Juin 2010, a fait croire à l’assise que le sieur Apéké lui avait laissé la procuration pour voter en sa faveur.

Habia Nicodème a donc fait usage de faux. Depuis belle lurette, il s’illustre comme l’un des hommes de main de Gilchrist, téléguidé par le RPT pour semer de la discorde au sein de l’UFC. Il nourrit une haine viscérale à l’encontre de Jean-Pierre Fabre, le nouveau porte-drapeau des Togolais. Leur stratégie pour satisfaire leur dessein, est de proférer des mensonges, de faire croire des complots et de corrompre. Ils se vantent d’avoir le nerf de la guerre: l’argent. Vaste programme !

Après avoir concrétisé leur mariage avec le RPT et le clan Gnassingbé, il semble maintenant que la véritable mission des Amis de Gilchrist Olympio (AGO), est de servir de faire de lance à Faure Gnassingbé pour réduire à néant l’héritage Ablodé et détruire le dynamique du renouveau togolais qu’incarne Jean-Pierre Fabre. Faure Gnassingbé faisant d’une pierre deux coups ; livrer Gilchrist Olympio à la vindicte populaire et détruire l’UFC. Faure pourrait ainsi avoir place nette pour créer le « Grand Parti » de ses rêves et asseoir définitivement sa dynastie des Gnassingbé.