06/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: Le Forum des ONG à Banjul en appelle à la réorganisation d’un scrutin crédible

Communiqué du forum des ONG des défenseurs des droits de l’homme préparatoire à la 37e session de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples relatif à la situation post-électorale au Togo

Le Forum des NGO défenseurs des droits de l’homme réuni à Banjul,
Exprime sa vive préoccupation au vu du contexte politique dans lequel les élections présidentielles du 24 avril se sont déroulées.

Il constate que des irrégularités massives ont entaché le déroulement du scrutin, confirmant les inquiétudes exprimées par la plupart des observateurs de la vie politique togolaise.

Il constate qu’une fois encore l’intérêt du peuple togolais a été sacrifié à la volonté d’un groupe de monopoliser le pouvoir et qu’une fois de plus sa soif d’alternance politique a été bafouée.

Il dénonce avec vigueur la passivité de la communauté internationale et sous-régionale et particulièrement l’attitude de la France qui, avec précipitation s’est prononcée alors que les observateurs de la CEDEAO en charge du suivi du scrutin n’avaient pas encore produit leur rapport de mission.

Le Forum des ONG s’inquiète des violations des droits de l’homme et des libertés fondamentales qui ont émaillé la vie politique et sociale depuis le coup d’Etat de Faure Gnassingbé et qui s’aggravent depuis la proclamation des résultats.

Il interpelle la communauté internationale et particulièrement la CEDEAO face à l’explosion de la violence et de la répression policière et militaire exercée sur la population civile.

Il interpelle la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples et l’appelle à entreprendre de toute urgence les actions et mesures appropriées afin de faire cesser les graves violations des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

Le Forum des ONG en appelle à la réorganisation d’un scrutin crédible et transparent tenant compte des aspirations légitimes du peuple togolais.

Il exprime enfin sa solidarité envers les victimes tombés sous les balles des forces de répression.

Banjul, le 26 avril 2005
Le Forum des ONG