08/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: sit-in des avocats pour un retour à l’ordre constitutionnel

Les avocats ont tenu un sit-in au Palais de Justice de Lomé vendredi matin, suite à un appel en ce sens lancé par l’Ordre des avocats du Togo pour demander du président togolais Faure Gnassingbé le retour à l’ordre constitutionnel.

Pour ces praticiens du droit, les modifications d’articles qui ont conduit à l’investiture de Faure Gnassingbé à la présidence togolaise sont anticonstitutionnelles. Ils fustigent cette investiture et indiquent que la Cour constitutionnelle a avalisé et légitimé un « coup d’Etat ».

L’Ordre des avocats du Togo fait valoir que l’alinéa 5 de l’article 144 de la Constitution togolaise dit qu’aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie en période d’intérim de vacance. Il demande donc au président Faure le retour à l’ordre constitutionnel et le respect des décisions de la CEDEAO qui exige le respect de la Constitution et aussi l’organisation d’élections libres et transparentes.

Après constatation de la vacance de la présidence de la République à la suite du décès le 5 février du président Gnassingbé Eyadèma, la Constitution et le Code électoral ont été modifiés le 6 février pour permettre à Faure Gnassingbé, fils du défunt président,de devenir président de l’Assemblée nationale et enfin assurer l’intérim de la présidence de la République. Il a été investi le 7 février par la Cour constitutionnelle à l’issue de ces modifications.