25/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: Un rapport de plus… pour les archives ?

Rapport de l’ONU sur le Togo

La CDPA-BT ne peut que se féliciter de la publication du rapport de l’ONU sur les événements survenus au Togo avant, pendant et après les prétendues élections du 24 avril 2005. On sait que ces élections n’ont fait que légitimer la décision des chefs de l’armée d’imposer Faure Gnassingbe au pouvoir en succession de son père décédé le 5 février 2005.

Le rapport a à peu près réussi à établir les faits tels qu’ils se sont produits. Une mission si brève sur des événements aussi graves que complexes ne peut évidement pas mettre en lumière ces événements dans toute leur complexité. Il n’empêche que les faits établis font clairement ressortir la nature réelle du régime politique en place depuis plus de quarante ans : Ce n’est pas un régime démocratique.

Les appréciations portées par le rapport sur les faits établis sont naturellement conditionnées par contraintes d’une mission de ce niveau : un coup de barre à droite, puis un coup de barre à gauche pour tenir un équilibre convenu. La CDPA-BT se réserve le droit de revenir tout prochainement sur ces appréciations.

Car, il ne suffit pas d’applaudir ou de féliciter simplement pour le fait que le rapport n’a effectivement pas mâché les mots, et qu’il a tout de même épinglé le régime en le tenant pour le principal responsable de ces violations intolérables des droits de l’homme. Il faut aller au-delà pour voir dans quelles mesures ces appréciations sont de nature à permettre de résoudre effectivement le problème de la démocratisation du système politique au Togo.

Les appréciations en question ont forcément influencé le choix et la formulation des recommandations du rapport. Le thème de la réconciliation nationale est repris, avec une orientation évidente vers les législatives en vue, et une participation de toutes les parties à un gouvernement d’union nationale à l’issue de ces élections. La recette proposée n’est pas nouvelle. Il appartient aux Togolais de l’apprécier à sa juste valeur pour ne pas continuer de tourner en rond.

Fait à Lomé le 30 Septembre 2005

Pour le Bureau Exécutif,
Le Premier Secrétaire
Prof. Emmanuel GU-KONU

—————————————————————–

Pour toutes remarques, suggestions ou contribution, s’adresser à:
CDPA-BT, B.P. 13963, Lomé Togo
E-Mails à: cdpa-bt@cdpa-bt.org ou cdpa-bt-ev@web.de