09/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Un togolais employé d’Aréva otage au Niger

Sept employés d’Areva ont été enlevés dans la nuit du 15 au 16 septembre au Niger. Le rapt des salariés – cinq Français, un Togolais et un Malgache – du groupe nucléaire français Areva s’est produit dans le centre d’Arlit, ville située à proximité de la frontière algérienne à 1 000 kilomètres environ de la capitale Niamey. Pour l’instant, aucune revendication n’a été formulée par les ravisseurs. Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a évoqué vendredi la piste d’Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).Ces enlèvements ont eu lieu dans une zone où se trouvent les insurgés d’AQMI (Al-Qaida au Maghreb islamique), qui avaient enlevé et tué le Français Michel Germaneau fin juillet.