01/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: un gouvernement RPT et satellites

Après une longue attente, le gouvernement togolais vient d’être formé. De surprise, il n’y en a véritablement pas, puisque dès le départ, on savait que l’UFC ne participerait pas à ce gouvernement ; du moins pas à n’importe quelle condition, affirmait-on du côté de ce parti. Et lesquelles alors : un véritable partage du pouvoir et une feuille de route claire avalisé par le Parlement!

Le CAR, annonçait sa participation à la seule condition d’une présence de l’UFC à ce gouvernement. De facto, le CAR s’excluait de ce nouveau jeu du RPT.
Pareillement, les rumeurs distillées par le pouvoir donnaient partant Kpatcha Gnassingbé : c’est l’illusion d’un changement de gouvernance ; C’est toujours çà de fait pour épater le chaland étranger. Le Togolais, point !

En clair, ce gouvernement auquel participe Léopold Gnininvi, en tant que ministre d’Etat, en charge des affaires étrangères, et en troisième position dans le gouvernement, met encore plus en lumière cette stratégie de poudre aux yeux qui caractérise la « gouvernance » RPT. La méthode pratiquée depuis 40 ans est connue : des opposants-alibi pour donner le change, mais la réalité du pouvoir est aux mains du RPT, c’est-à-dire des jeunes loups, futurs barons, tels Bodjona, Bawara, etc., l’armada militaire est là, tapie dans l’ombre, les mêmes réseaux sont renforcés.

Faure Gnassingbé, plus que jamais est le garant de la stabilité de la dictature et de la clientèle qui la constitue.

Au Togo, malheureusement, rien ne change !

LE NOUVEAU GOUVERNEMENT

– Premier ministre, chef du gouvernement : Komlan Mally (nouveau)

– Ministre d’Etat, ministre de la santé: Charles Kondi Agba

– Ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et de l’intégration régionale: Léolpold Gnininvi

– Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, porte-parole du gouvernement: Pascal Bodjona (nouveau)

– Ministre de l’environnement, du tourisme et des ressources forestières: Issifou Okoulou-Kantchati (inchangé)

– Ministre de l’économie et des finances: Adji Ayassor (inchangé)

– Ministre de la fonction publique, de la réforme administrative et des relations avec institutions de la république: Katari Foli-Bazi (inchangé)

– Ministre du Commerce, de l’industrie, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises: Yandja Yentchabré (changement de poste)

– Ministre de la coopération, du développement et de l’aménagement du territoire: Gilbert Bawara (inchangé)

– Ministre de la sécurité et de la protection civile: Colonel Atcha Titikpina (inchangé)

– Garde des sceaux, ministre de la justice: Kokou Tozoun (nouveau)

– Ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme, de la protection de l’enfant et des personnes âgées: Mme Mémounatou Ibrahima (changement de poste)

– Ministre des enseignements primaire et secondaire, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle et de l’alphabétisation: Yves Nagou Madow (changement de poste)

– Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche: Messan Adimado Aduayom (inchangé)

– Ministre des postes et télécommunications et des innovations technologiques: Kokouvi Dogbé (inchangé)

– Ministre des droits de l’homme et de la consolidation de la démocratie: Mme Célestine Akouavi Aïdam (inchangé)

– Ministre des travaux publics, des transports, de l’urbanisme et de l’habitat: Célestin Talaki (nouveau)

– Ministre de la communication, de la culture et de la formation civique: Cornélius Aïdam (nouveau)

– Ministre des mines, de l’énergie et de l’eau: Noupokou Dammipi (nouveau)

– Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche: Kossi Messan Ewovor ( nouveau)

– Ministre de la jeunesse, des sports et des loisirs: Antoine Folly (nouveau)

– Ministre du travail et de la sécurité sociale: Octave Nicoué Broohm (nouveau)

La rédaction letogolais.com