29/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Eyadema prépare la commémoration du 23 septembre

Le pouvoir togolais se prépare à célébrer en grande pompe le 23 septembre. Le régime a toujours dit que cette date était celle de la «victoire du peuple sur l’ennemi». Pour cela, et depuis 1987, le 23 septembre est célébré de façon grandiose à Lomé et dans tout le pays. Beaucoup d’argent est injecté dans la préparation de cette manifestation qui est diversement perçue par la population. Contre vents et marées le 23 septembre 2002 s’apprête à se tenir. Les signes sont visibles partout et le zèle gagne son pari.

Le 23 septembre 1986 l’armée togolaise s’était violemment confrontée à des assaillants ; cette escarmouche avait causé plusieurs victimes dans ses effectifs. Cette confrontation est considérée aujourd’hui comme une victoire pour le régime et depuis des manifestations sont organisées pour la célébrer.

A Lomé, le lieu habituel de ces manifestations est en train d’être aménagé pour un gigantesque défilé militaire et civil. Des émissions spéciales de propagande sont organisées sur les médias du service public. L’ambiance actuelle à Lomé est celle des « répétitions générales » : les policiers répètent devant la Sûreté, les gendarmes dans les camps, les militaires dans leur garnison, les civils dans des espaces aménagés ; les tronçons de route sont souvent bloqués durant de longues heures pour la circonstance.

Plusieurs millions seront déboursés pour la fête du 23 septembre 2002.

La rédaction