03/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Jean Pierre Fabre: »Ma candidature est un engagement pour l’instauration d’une vraie démocratie »

SAVOIR NEWS – Lomé -03/02/2010 – Jean Pierre Fabre, candidat de l’Union des Forces de Changement (UFC, opposition) à la présidentielle du 28 février prochain, s’est prononcé mercredi, après la validation mardi de son dossier par la Cour constitutionnelle, a constaté l’Agence Savoir News.

M.Fabre était entouré de plusieurs responsables de l’UFC dont Patrick Lawson – le premier vice-président – lors d’un point de presse au siège dudit parti.

« Ma candidature de recours est un engagement pour continuer le combat pour l’instauration d’une vraie démocratie et d’un véritable Etat de droit (…) », a déclaré M.Fabre.

Selon lui, « la tâche est immense. Elle exige le concours de toutes les forces démocratiques et de toutes les forces vives du pays ».

M.Fabre a invité toutes ces forces à le « rejoindre pour un travail commun dans l’intérêt de la nation ».
Le secrétaire général de l’UFC, candidat du parti a « réitéré » toute sa « sympathie » et ses « souhaits de prompte guérison » à Gilchrist Olympio, le leader de l’UFC qui n’a pu se présenter à ce scrutin pour des raisons de santé.

M.Fabre a « salué la maturité et la sérénité dont ont fait preuve l’instance de l’UFC pour affronter cette épreuve difficile ».

L’UFC a été secouée ces derniers jours par de petites dissensions internes nées de la candidature de M.Fabre.

Selon des sources proches du parti, le problème aurait été réglé grâce à la « sagesse » de M.Olympio, après une rencontre avec l’état-major de l’UFC à Accra.

Rappelons que le scrutin présidentiel a lieu le 28 février prochain au Togo.

Au total sept candidats sont en lice pour le scrutin présidentiel du 28 février dont une femme Mme

Le dossier de candidature de l’homme politique franco-togolais Kofi Yamgnane a été rejeté mardi par la cour Constitutionnelle.