28/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

L’opposition exclut le boycott de la Présidentielle

PANA 29/11/2009 – Le Secrétaire général de l’Union des forces de changement (UFC, Opposition), Jean-Pierre Fabre, a exclu le boycott de l’élection présidentielle de février 2010, même si la réclamation d’un scrutin uninominal majoritaire à deux tours n’est pas satisfaite.

« Nous ne parlons pas de boycott », a affirmé Jean-Pierre Fabre qui s’exprimait au meeting populaire qui a suivi la marche de protestation organisée samedi à Lomé par son parti, estimant que « même le Rassemblement du peuple togolais (parti au pouvoir), n’ira pas à la présidentielle si le scrutin à deux tours n’est pas rétabli».

Face à l’obstination du pouvoir en place pour qui il n’est pas question de toucher à la loi électorale à quelques mois de la présidentielle prévue pour le 28 février prochain, l’UFC maintient sa position, indiquant que « cette manifestation n’est que le début d’une série pour exiger le rétablissement du scrutin à deux tours comme en 1998 et 2003».

Aussi le Secrétaire général de l’Union des forces du changement a-t- il appellé la population à la mobilisation, afin de veiller à ce que le prochain scrutin ne soit pas entaché de fraudes permettant au RPT, au pouvoir depuis plus de 40 ans, de continuer de gouverner le pays sous le mode de la monarchie.

Lomé – Pana 29/11/2009