28/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Menace d’une grève générale des travailleurs togolais

XINHUA-18/11/06 – Les travailleurs de l’administration publique et du privé ont exprimé vendredi une vive détermination d’observer une grève générale face à la non application par le gouvernement, six mois après, des engagements d’un dialogue social tripartite signés le 11 mai dernier.

La menace de cette grève a été exprimée à l’issue de l’assemblée générale de l’Intersyndicale des travailleurs du Togo (ISTT), alors que le pays garde une amère expérience de la grève générale, mais politique, de novembre 1992, qui avait paralysé les activités pendant près de 9 mois.

Le dialogue social qui avait regroupé le gouvernement, le patronat et les syndicats était parvenu à 132 engagements dont 48 devraient être mis en application dans les six mois suivants.

A ce jours, les travailleurs estiment que les engagements, à eux prioritaires, sont restés en veilleuse, pendant qu’ils visent la révision de la grille salariale, le payement des arriérés de salaire, l’organisation des états généraux de l’administration et la professionnalisation des travailleurs.

Les responsables syndicaux expliquent qu’aujourd’hui, ils constatent que le gouvernement fait une autre lecture des engagements, étant donné que les engagements sont plutôt dans un processus qui doit être engagé pour l’apurement des arriérés. Ceci étant, les arriérés ne seront pris en compte que sur le nouveau budget de 2007 et ne concernera qu’un seul mois.

« Les travailleurs sont mobilisés pour observer une grève général d’avertissement », ont-ils souligné, pendant que les travailleurs abusés qualifient l’attitude du gouvernement de  » manoeuvre politique ».