08/08/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo/EU : 13,6 millions d’euros en appui au processus électoral du Togo

Le lundi 11 juin 2007 a eu lieu, à Lomé, dans les locaux du Ministère de la coopération et du NEPAD, une cérémonie de signature d’une convention de financement des prochaines échéances électorales togolaises entre l’Union européenne et la République togolaise en présence de représentants du PNUD et des ambassadeurs des pays et institutions partenaires au développement du Togo. Quelques jours auparavant, le vendredi 8 juin 2007, le Communiqué ci-dessous avait rendu public le principe de ce financement qui devrait permettre à la CENI de disposer des fonds restants dont elle avait besoin pour la tenue des élections législatives à venir.

COMMUNIQUE Coopération Union Européenne–Togo :

Plus de 13,6 millions d’euros soit près de 9 milliards de francs CFA en appui au processus électoral du Togo

L’Accord de partenariat entre les pays ACP et l’Union européenne, signé en juin 2000 à Cotonou, prévoit, entre autres objectifs, la promotion du développement et des réformes institutionnelles, le renforcement des institutions nécessaires à la consolidation de la démocratie et de la bonne gouvernance. C’est ainsi que l’Union Européenne appuie depuis plusieurs années les processus démocratiques dans les pays ACP et en particulier au Togo.

Dans le cadre de la mise en œuvre des 22 engagements pris par le gouvernement togolais vis-à-vis de l’Union Européenne le 14 avril 2004 pour la consolidation de la démocratie, de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance, la Commission Européenne a décidé de financer le processus électoral en cours au Togo à travers le projet dénommé « Projet d’Enregistrement et d’Appui aux Cycles Electoraux 2007 – 2008 » (Projet PEACE).

Ce projet vise le renforcement de la bonne gouvernance et de la démocratie en appuyant les cycles électoraux togolais 2007 – 2008. Il s’agit des élections législatives en 2007 et des élections municipales ou locales prévues en 2008.

L’établissement de la bonne gouvernance passe par la tenue d’élections équitables et crédibles. Il s’agit de garantir que ces élections se dérouleront dans un cadre transparent et respectueux des droits humains et que l’apport du projet se traduise par un renforcement des capacités des autorités et acteurs locaux, en particulier la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), les Commissions Electorales Locales Indépendantes (CELI) et la société civile, à jouer leur rôle dans ce processus.

D’un montant de 13,6 millions d’euros soit près de 9 milliards de francs CFA équivalant à 71,30 % du coût total de l’action, ce projet envisage, entre autres, la planification stratégique ; l’appui financier et opérationnel et le renforcement des capacités de la CENI ; la sécurisation des élections législatives de 2007 ; l’appui aux organisations de la société civile à l’observation électorale nationale et aux médias ainsi que les opérations postélectorales et la pérennisation des acquis.

La gestion opérationnelle du projet sera confiée au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) chargé de mettre en place et de superviser une Unité de Gestion du Projet qui travaillera en étroite collaboration avec la CENI et les organisations bénéficiaires qui sont responsables chacune en ce qui la concerne de la programmation et de la réalisation des activités à financer.

Une cérémonie de signature de la convention de financement entre la Commission européenne et la République togolaise, d’une part, et la signature d’une convention de contribution entre la Commission européenne et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), d’autre part, aura lieu le lundi 11 juin 2007 à 11 heures dans les locaux du Ministère de la coopération et du NEPAD.

Lomé, le 08 juin 2007