01/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: L’horoscope

Par Ali Akondoh

Sous un ciel brumeux aux éclaircies douteuses,
Au milieu de millions de vies humaines en berne,
Faure-voyeur décrypte les signes du zodiaque
En brouillant à son profit les as politiques de nos enfers.
L´homme de tragédie d´avril, devient Nostradamus
Pour prédire l´avenir proche, hélas, encore lointain.
De son estrade, il révèle l´horoscope des Togolais
Epis de maïs et sceptre à la main :
Du très ceint Coq de la basse-cour
Le témoin passe au Bélier Noir
Puis le gallinacé revient cette fois-ci sans crête
Mais avec un bec plus fourchu que jamais
Dressé sur ses ergots contre ses compagnons d´hier.
Nous voilà ainsi repartis, espoirs bluffés,
Accrochés aux cornes de la  » bête fougue  »
Pour peut-être de nouvelles aventures mystérieuses.
Quoi de neuf donc dans ce ramassis du grand Vizir
Bourrés de Ventripotents ou de technocrates rares
Avec Zaza, l´étrange diplomate des proverbes vaseux
Ou le Prof. des lumières stratégiquement coincé à l´énergie minée !
Et des sinistres comme Pchakpa et Tinatcha, commis aux armées.

De l´autre côté de la Marne, retentit le non de Sir Christ
Notre  » dieu-donné  » trop charismatique :
« Maître Bélier est un faux premier des ministres »
S´est écrié, semble-t-il, l´Unique fort des forces de l´Union
En boudant ainsi leur étoffe pourtant commune.
Un recours près la cour du Morho Compaoré
Attend de faire connaître, paraît-il, des éclaboussures !
Simple caprice de général de troupe
Ou Saute d´humeur d´un homme dribblé ?
Outre mesure, nul n´est surpris. Le refrain est connu !
On sera prêt à dire qu´il est plus fort que le roitelet au cœur foré.
Mais le temps fixera chacun sur ces virages et revirements.
Et ce n´est pas fini…les surprises, s´il vous plaît !

Au cirque des Reptile, Coq, Bélier Noir…
S´emmène à cœur-joie l´Aigle Noir de la n.d.p.
Noir comme corbeau, il se jette dans la marre trouble. Peu importe.
La soupe délicieuse, dit-on, fait approcher davantage la chaise.
Tout ça ? De la salade empoisonnée dans un plat de faïence !
On s´fout de la rude réalité du Togo et du peuple
Peuple au nom duquel les uns censurent les autres
Au nom de la couronne et de la bouffe !
À nos maux et nos larmes ! À leurs jeux chargés d´énigmes !
Ils n´ont pas fini de se faire piéger à longueur d´années
En sautant de concurrence aveugle aux contradictions suicidaires.
Les Togolais sont pris entre leurs feux croisés
Les feux croisés des leaders politiques hypocrites.
Notre horoscope quoi qu´on dise, demeurera pour longtemps flou
Non sans raison :
Peaux de banane sous nos propres pieds par-ci
Le règne implacable des loups par-là.

Fait le 2 Octobre 2006 à Brême (Allemagne)
Ali Akondoh