28/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Togo: L’usage abusif des grenades lacrymogènes dénoncé

Pana 08/09/2010 – Le Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC), regroupant cinq partis politiques de l’opposition togolaises, dont l’Union des forces de changement (UFC), dénonce l’usage abusif de grenades lacrymogènes non conventionnelles par les forces de l’ordre au Togo pendant des manifestations de l’opposition.

‘Les forces de l’ordre, sous l’autorité du gouvernement, font usage abusif des grenades lacrymogènes non conventionnelles et s’en servent délibérément pour porter atteinte à l’intégrité physique des responsables de l’opposition’, a regretté le FRAC, au cours d’une conférence de presse mardi à Lomé.

Pour le FRAC, ce sont les responsables de l’opposition qui sont directement visés par les forces de l’ordre, alors que les tirs devraient seulement permettre de disperser les foules.

‘Le gouvernement se livre à une violation systématique de la Constitution et des droits de l’homme, révélant ouvertement par ses actes, la volonté de porter atteinte à l’intégrité physique des citoyens, et spécifiquement, à celle des dirigeants de l’opposition’, a accusé le FRAC, qui a en outre dénoncé les interdictions des manifestations de l’opposition et leur répression.

Depuis la présidentielle du 4 mars dernier, le FRAC conteste toujours la réélection de Faure Gnassingbé, estimant que c’est Jean-Pierre Fabre de l’UFC qui a remporté la victoire.

Lomé – Pana 08/09/2010