25/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

TOGO: UN NON FERME AU GOUVERNEMENT D’UNION NATIONALE

Mieux vaut l’honneur que le déshonneur ! Mieux vaut la dignité que la honte ! Mieux vaut la liberté que la servitude ! La coalition ne doit pas aller à Abuja avec l’esprit de Canossa . Elle doit se sentir en osmose avec tout le peuple togolais martyrisé par des criminels de guerre soutenus par le président Chirac .

Le principal soutien de la coalition est le peuple togolais qui a massivement voté pour elle . Malgré toutes les fraudes inimaginables c’est bien monsieur Akitani-Bob qui a remporté le scrutin du 24 avril avec plus de 70% des voix . Faure Gnassingbe , soutenu par l’Elysée et la CEDEAO , a fait un hold up électoral en s’attribuant la victoire avec 60% des suffrages . Ces 60% n’existent nulle part ; ils ne sont que le fruit de l’imagination vagabonde et perfide de la présidente de la CENI . La réalité est ailleurs car si l’on décompte toutes les voix obtenues par des fraudes et si l’on tient compte des bulletins favorables à Akitani-Bob qui n’ont pas été comptés parce qu’ils étaient dans des urnes volées ou/et détruites par des militaires , le candidat de Chirac n’obtiendra pas plus de 2 % des suffrages . C’est pour cela qu’un nouveau piège , celui du gouvernement d’union nationale , est tendu à la coalition . Elle doit à tout prix éviter de tomber dans ce grotesque piège même si elle subit des pressions de la part de la communauté internationale qui tourne délibérément le dos aux valeurs universelles censées gouverner le monde : le droit , la justice , la vérité , la liberté .
La communauté internationale ne peut obliger la coalition à boire le calice jusqu’à la lie , à s’avilir , à s’humilier . Ce ne sont pas les dirigeants de cette communauté qui souffrent à la place des Togolais . Ce ne sont pas eux non plus qui bâtiront le Togo de demain .
La coalition ne doit pas se sentir seule , isolée et orpheline . Elle est l’émergence de tout le peuple togolais et est principalement soutenue par lui .
Au plan international , le parlement européen , la gauche française , le président de l’UMP ( Union pour la Majorité Présidentielle ) , monsieur Nicolas Sarkozy , et de nombreux démocrates ont dénoncé les conditions scandaleuses dans laquelle le scrutin présidentiel s’est déroulé et ont appelé à une nouvelle élection transparente .
La décision du parlement européen, bien qu’étant un avis consultatif , est très importante car en Europe les institutions sont stables et c’est le parlement qui détient les cordons de la bourse . C’est cette institution qui a suspendu la coopération avec le Togo . La commission européenne suivra tôt ou tard l’avis du parlement si seulement la coalition ne cède pas et résiste…..
A une situation politique donnée existe une seule solution politique . Toute solution de remplacement est vouée à l’échec ! Pensons à l’accord de Munich signé en 1938 par la France, la Grande Bretagne et l’Allemagne pour préserver la paix en Europe !
Pensons aux accords de Ouagadougou et à l’accord cadre de Lomé !
A Abuja , la coalition doit soit défendre sa victoire soit exiger la tenue d’une nouvelle élection dans des conditions transparentes .
Il n’y a point de salut pour la coalition en dehors de ces deux positions !
Le gouvernement d’union nationale avec ces criminels qui continuent de pourchasser et de détruire la jeunesse n’est pas une solution ; il n’est pas la solution . L’accepter c’est capituler , c’est trahir le peuple togolais ! Le peuple le rejettera et agira en conséquence !
Si le gouvernement d’union nationale était une panacée l’on se demande pourquoi Chirac ne l’avait pas proposé après sa réélection à la gauche française qui l’avait soutenu et à son rival malheureux , monsieur Jean-Marie Le Pen , président du Front National !
Le RNDP exhorte la coalition à parler fermement d’une seule voix à Abuja pour défendre la victoire et les nobles aspirations du peuple togolais .
Le RNDP dit NON à toute compromission , NON au gouvernement d’union nationale !

VIVE LA LIBERTE Colmar , le 16 avril 2005
ABLODE

pour le RNDP ,
Dr Ati Randolph