25/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Une Française, reine d’un village togolais

LOME (Reuters) – Une Française qui vit au Togo depuis huit ans et a été couronnée reine d’un village de 300 habitants fait campagne pour la médecine moderne face aux sorciers et autres guérisseurs.

Marie-Claude Lovisa règne depuis un an, sous le nom de Mawulolo (« Dieu est grand » en éwé, la langue de la région), sur le village de Tové, au nord-ouest de la capitale Lomé. La localité elle-même a changé de nom pour devenir Lovisakopé, « le village de Lovisa ».

La reine a construit la première « case de santé » du village et a rendu visite dimanche à ses sujets pour tenter de les persuader de profiter des soins gratuits qui y sont dispensés.

« Les gens n’allaient pas à l’hôpital à cause de la distance entre le village et le centre de santé installé dans la région. Ils préféraient se soigner traditionnellement, ce qui m’a poussée à installer cette case de santé, avec l’aide d’amis au Togo et en Europe », a-t-elle dit à Reuters.

« J’ai constaté que les anciennes attitudes étaient toujours là, c’est pourquoi je fais du porte-à-porte pour essayer de les convaincre d’aller se faire soigner à la case de santé plutôt que d’aller voir le sorcier. »

Lovisa reconnaît que son titre de reine est exceptionnel dans un pays conservateur comme le Togo. « J’ai été couronnée suivant la coutume, c’est quelque chose d’extraordinaire pour quelqu’un qui vient d’Europe, pour une femme blanche au Togo. »

Elle a adopté dix enfants qui vivent avec elle dans sa ferme et elle organise régulièrement des distributions de vêtements dans la région.

« Nous, les femmes, nous sommes fières d’avoir une autre femme comme chef de village. Elle a fait beaucoup pour le village, c’est notre soeur », dit Amah Eklou, une habitante de « Lovisakope ».