10/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Grève des contrôleurs des ASECNA : Des clients de Air Ivoire bloqués dans les aéroports

Que ce soit à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema à Lomé ou encore Blaise Diagne de Thiès (Sénégal), les vols sont bloqués toute la journée du 23 septembre 2022, laissant plantés dans les aéroports, des milliers de clients de la compagnie Air Ivoire. A l’origine de cette situation, un déblayage des contrôleurs des ASECNA.
Selon les informations parvenues à notre rédaction, les contrôleurs auraient déposé un mot d’ordre de grève depuis le mois de juillet 2022 sans qu’aucune suite ne soit réservée aux revendications figurant dans le document introduit par les grévistes.
Ainsi ont-ils choisi de débrayer ce vendredi 23 septembre 2022, dans tous les aéroports notamment Lomé et Dakar.
Sur place, les clients de la Compagnie sont abandonnés dans une confusion totale. Aucune information sur leur sort ne filtre et les agents interrogés sur place disent n’avoir aucune information à l’endroit des clients.
Personne ne les informe de la conduite à tenir. Faut-il qu’ils retournent vers leur lieu d’hébergement ? Si oui, à quel frais et pour quel traitement et par qui ?
A Thiès, un agent a juste proposé aux clients de retourner dans leurs hôtels et qu’ils seront contactés dès que la situation sera décantée.
Les clients semblent ainsi abandonnés à leur triste sort. De l’aéroport Blaise Diagne de Thiès au centre-ville de Dakar, le tarif minimum est de 25000 francs cfa par taxi. Face à cette difficulté, dans un contexte où la majorité des clients ne sont pas en mesure de rebrousser chemin, les ressources financières étant insuffisantes, il convient que la compagnie prenne ses responsabilités, en attendant de trouver une solution à ce problème qui fait sa mauvaise publicité.

A suivre
La rédaction letogolais