26/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

La presse togolaise du 10 au 16 /03/03

COMBAT DU PEUPLE du 10/03/03, Constate que « chaque fois que des échéances électorales sont en vue, les militants de l’opposition sont traqués par le pouvoir, qui désormais à visage découvert, met en branle sa machine répressive pour intimider et faire taire ceux qui refusent de regarder dans le sens imposé. Le RPT a toujours tenu un discours propagandiste pour laisser à qui veut l’entendre qu’il jouit d’une grande popularité. D’où vient alors qu’il met tout en œuvre pour faire taire les autres courants politiques. Si le RPT est très sûr de lui, qu’on laisse le débat politique ouvert »

MOTION D’INFORMATION du 10/03/03, titre « révision des listes électorales au Togo, la machine à frauder du RPT se met en marche ». « conscient de son rejet par une large majorité de l’électorat, le régime du RPT semble avoir définitivement opté depuis plus d’une décennie, à travers différentes parodies d’élections, pour l’anti-jeu démocratique. Le régime du Général Eyadema ne cache pus son hostilité viscérale à toute consultation électorale qui respecterait les règles minimales de la démocratie pluraliste. Le prochain démarrage des opérations de révision des listes électorales constitue le point de départ de la machine infernale à frauder du RPT et place l’opposition au pied du mur ».

LE REGARD du 11/03/03, commente ce que le journal appelle « l’absurdité de la politique chiraquienne en Afrique » en ces termes : « le discours du président Chirac sur les droits de l’homme et l’impunité en Afrique apparaît comme une plaisanterie de mauvais goût pour les Africains qui continuent des subir les pires humiliations des despotes bénis par la politique africaine de la France. Une politique cynique privilégiant des discours verbaux en totale contradiction avec les actes. Quelle est cette merveilleuse politique qui combat la violence et qui privilégie le dialogue en cautionnant des comportements injustes qui sont sources de violence ? Les partisans de Laurent Gbagbo ont du mal à comprendre pourquoi Jacques Chirac s’acharne contre leur président alors qu’au même moment il fait preuve de mansuétude à l’égard des chefs d’Etat comme Mugabé, Eyadema, Sassou, Patassé. C’est à croire que l’impunité chiraquienne répond à une logique sélective »

L’EVENEMENT du 12/03/03, écrit que « depuis qu’elle est installée la coalition n’a pu offrir que deux leçons de constance : la suspicion et la méfiance. Aujourd’hui que les jours passent et qu’on s’approche davantage de l’enjeu attendu de tous, l’opposition se noie dans ses habituelles contradictions. Que veulent-ils au juste ? Le pouvoir RPT est fidèle à son cynisme et il le montre. Mais alors en quoi l’opposition togolaise est-elle l’opposition ? »

LA TRIBUNE DU PEUPLE du 12/03/03, écrit : « certains Togolais voient dans la division actuelle de la CFD une nouvelle dynamique. Deux options pour un même but. Ainsi donc les partisans de l’une ou l’autre option, ont l’impérieux devoir de le faire bien. Car , selon qu’on sème, on récolte et pour connaître les hommes il faut les voir agir. On aura ainsi tout le loisir de les jauger, de les ausculter su toutes les coutures, de les peser, de vérifier leur résultat et à la fin trouver en eux une référence. »

CROCODILE du 13/03/03, publie en intégralité et sans commentaire le mémorandum de l’UFC et la déclaration de candidature de M. Gilchrist Olympio au prochain scrutin présidentiel.

La rédaction letogolais.com