26/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Noyade de 8 écoliers dans le Lac Togo

Huit jeunes togolais de 14 à 16 ans environ se sont noyé samedi 27 septembre 2003 dans le Lac Togo au large de Kéta Akoda. 12 garçons avaient organisé une partie de pêche dans le lac quand ils furent surpris par la montée subite des eaux.

Dans cette bataille contre la fureur subite du lac, seulement quatre d’entre eux ont pu s’échapper; les huit autres camarades ont été emportés par les flots. Les pluies sont actuellement très abondantes dans cette région sud-est du pays où la pêche devient une des activités très rémunératrice pour les riverains du lac. Cette période de crues régulières est propice aux pêches miraculeuses et donc une aubaine pour les jeunes écoliers de se faire un peu d’argent. La vente de la récolte de pêche leur permet d’aider leurs parents et d’assurer une partie du financement de leur scolarité. C’est la consternation pour toute la population togolaise dans ce malheur qui frappe 6 modestes foyers. Pourtant les autorités administratives et locales, dans des communiqués radio, ont depuis le début du mois de septembre, lancé des appels à la prudence en prévision des risques de crues.

Les pratiques traditionnelles de pêche avaient même été interdites sur le fleuve Mono qui alimente le barrage électrique de Nangbéto. Mais pour satisfaire leurs besoins de subsistance, les jeunes écoliers ont pris des risques inconsidérés le temps d’un week-end.

La rédaction letogolais.com