30/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

TEMOIGNAGE EXCLUSIF de Joëlle (Agbéyomé) KODJO

Après avoir rendu publique sa déclaration dénonçant les crimes du régime EYADEMA, Agbeyomé KODJO a choisi de préserver sa vie en quittant le Togo. Cependant, son épouse et sa fille n’ont pu le suivre. Ces dernières sont désormais consignées dans leur domicile et placées sous la garde de la police politique de Gnassingbé EYADEMA.

En effet, il est à craindre que EYADEMA, assoiffé de vengeance ne s’en prenne à la famille, qu’il garde en otage. Mme Alfreda KODJO a décrit sur les ondes de Radio France International, le 1 juillet dernier, les vexations qu’elles subissaient.

Afin de briser l’isolement dans lequel le régime veut les confiner, nous avons entrepris de prendre de leurs nouvelles.

Joëlle KODJO, la jeune fille de M. KODJO nous a relaté les événements tels qu’ils se sont déroulés depuis la prise de position de son père. Ce témoignage est le récit d’une jeune fille qui nous a paru très courageuse dans cette épreuve. Elle nous a confié sa foi en Dieu et ses espoirs dans un meilleur avenir pour son pays. Nous vous proposons donc une relation des événements tels qu’ils se sont déroulés

Témoignage reçu le 2 juillet 2002

« Le vendredi 28 juin papa et maman sont allés à la messe . Ensuite il est parti au Saint Sacrement et depuis nous ne l’avons plus revu et n’avons aucune nouvelle .

A partir de ce moment , l’on est venu interdire à maman de sortir de la maison et on lui a également retiré ses papiers . Quant au chauffeur qui a conduit papa à l’église, les agents de sécurité l’ont battu puis incarcéré. Nous n’avons pas non plus de nouvelles de lui.

Le 29 Juin au matin, des militaires sont venus rester devant la maison interdisant à qui que ce soit d’entrer dans la maison . Même les parents proches étaient refoulés .

Quant aux enfants, ils ne peuvent sortir sans que les forces de l’ordre ne demandent la permission à on ne sait qui.

Ils ont aussi décidé qu’à partir de 20h plus personne ne sortait de la maison et ce sont eux qui s’occupent de fermer la porte d’entrée et de garder la clé jusqu’au petit matin .

Ils sont allés jusqu’à récupérer les clés de nos voitures .

Les lignes téléphoniques ont été restreintes et rendent impossible tous les appels sur les portables et vers l’international .

L’aide camp qui a reçu les menaces de mort adressé à son chef et qui naturellement a prévenu ce dernier s’est vu bloqué son grade de capitaine et est en ce moment, selon le terme militaire en taule .

Voilà en gros la situation.(…).

Merci . Joëlle »

Message reçu le 3 juillet 2002

Je dois te signaler que suite à la déclaration de maman faite sur RFI nous avons maintenant le droit de recevoir des visites mais maman n’a toujours pas le droit de sortir et l’on ne lui a toujours pas rendu les clefs de sa voiture.

Mais j’aimerais juste que vous terminiez ce témoignage en disant que nous croyons que Dieu lui même nous protège, (nous qui sommes isolés et notre père ou qu’il soit) car à lui seul la gloire.

Et aussi que nous sommes confiants en Christ car en effet « quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé » Romains 10-13

Joëlle